L’IA au service de la sécurité financière

Depuis l’apparition de plus en plus de nouvelles technologies, les besoins et les attentes des clients de tous les domaines ont évolué. Et cette évolution touche désormais les établissements financiers. La génération Y (soient les 18 à 35 ans) est plus active que jamais. Et cette dernière ne demande qu’une chose : l’intervention des machines dans la gestion de leurs services financiers. Si cette hypothèse a ouvert le débat dans les années 1950, mais également des expérimentations scientifiques les années suivantes, aujourd’hui, il se peut que cela se concrétise enfin. La machine et l’homme s’allieront pour combattre l’insécurité dans le domaine de la finance.

L’IA dans la finance

Plusieurs secteurs économiques pourront désormais jouir des avantages de la transformation numérique. Et parmi eux, la finance est celle qui aura le plus besoin de l’intervention de l’intelligence artificielle. Pour cause, cette dernière est dotée de plusieurs atouts significatifs, dont l’un des plus importants est : sa capacité de gérer une quantité exponentielle de données en même temps. Les grandes banques françaises ont donc tout à gagner en laissant l’IA agir dans la sécurisation financière. C’est même la raison pour laquelle de plus en plus d’entre elles commencent à déployer des budgets pour investir dans des systèmes d’intelligence artificielle.

Une IA à plusieurs facettes

Quels seront alors les champs d’application de l’IA dans le domaine de la finance ? Compte tenu des besoins très diversifiés, il n’y aura pas qu’une seule intelligence artificielle, mais une grande panoplie de technologies d’intelligence artificielle. Chacune d’entre elles aura la responsabilité d’une tâche précise. Nous retrouverons alors l’IA dans plusieurs domaines : la gestion de portefeuille du client, la cybersécurité, la détection de fraudes, la souscription à des crédits et des assurances, le trading, etc. Il est nécessaire de préciser que ces facettes ne sont pas en phase d’expérimentation. En effet, elles sont déjà massivement déployées sur le marché, notamment le marché américain.

Les 3 principaux domaines d’intervention de l’IA

C’est une grande transformation que promet l’IA. Mais comme cette évolution va pas à pas, trois grands domaines principaux seront d’abord mis à l’honneur avant de passer aux domaines plus vastes.

– Le premier concerne le service clientèle. Avec le succès des chatbots, le client pourra communiquer en temps réel avec sa banque et aura des réponses immédiates à toutes les questions qu’il pourra se poser. Un moyen pour mieux identifier les besoins principaux du client.

– Le deuxième, qui est de loin le plus important est la cybersécurité. Avec l’intervention de la technologie de Machine Learning, il serait désormais plus facile de prévenir les attaques ou encore les fraudes au sein de la banque.

– Le troisième, la meilleure connaissance du marché à partir d’une analyse plus approfondie des divers flux d’informations, mais également par l’analyse des dernières tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *